Combien coûte une imprimante 3D pour une entreprise?

Cet article a pour objectif de répondre à la question : combien coûte une imprimante 3D FDM pour une PME? Une telle machine peut permettre à l’entreprise d’accélérer son cycle de développement produit. Mais la maîtrise des coûts est un aspect essentiel du choix de cette technologie.

Notre analyse prend en compte le prix de la machine. Mais aussi le temps d’installation et d’appropriation par l’utilisateur.

Combien coûte une imprimante 3D : la machine

Voici le prix de 4 machines classées par ordre croissant.

Creality CR10 – Du grand-public Low-cost

Les imprimantes Creality sont conçues et produites en Chine. On en trouve à partir de 250€ pour la CR-10 sur des sites sur Gearbest ou Banggood

L'imprimante 3D Low-cost creality CR10
L’imprimante 3D Low-cost creality CR10

Ces imprimantes utilisent des bobines de filament plastique standard 1.75 mm. Il s’agit du format le plus répandu, vendu à partir de 15€/kg.

Neva Magis de Dagoma – Le grand-public français

Avec la Neva Magis vendue 500€, Dagoma d’impose avec la meilleur imprimante grand-public française.

Imprimante Neva Magis - Dagoma
Imprimante Neva Magis – Dagoma

La machine est également compatible avec tous les filaments standards de 1.75 mm. Le fabricant vend sur son site des bobines de PLA à partir de 25€/kg.

Ultimaker 2+ : Idéale pour une entreprise

Le modèle 2+ d’Ultimaker est un modèle sorti depuis plusieurs années, dont la fiabilité est éprouvée. Il vaut environ 2300€ chez makershop. Il s’agit d’un modèle convenant pour équiper une petite entreprise qui souhaite démarrer l’utilisation d’une imprimante 3D.

Imprimante 3D Ultimaker 2+

La machine est compatible avec tous les filaments standards de 2.85 mm. Le fabricant vend bobines de TPU à partir de 90€/kg.

Stratasys F120 – Une imprimante de luxe

Voici une machine beaucoup plus industrielle. Aussi bien plus chère que celles présentées auparavant, la F120 permet de tenir une production soutenue. Elle peut être vendue avec un contrat de maintenance, à la manière des imprimantes papier traditionnelles.

Vendue plus de 10 000€, cette machine performante est cependant conseillée pour des utilisateurs très réguliers, afin d’amortir le coût d’achat. D’autant que les bobines de filament sont vendues nettement plus cher que celles présentées avant.

Le coût du temps d’apprentissage

Le temps passé par vous-même ou votre équipe pour installer et apprendre à utiliser l’imprimante 3D a de la valeur. En effet, il peut vite s’accumuler pour devenir un élément à prendre en compte dans le choix de la machine.

A partir de notre expérience, le temps d’installation et de prise en main des machines présentées ci-dessus est d’environ 5 jours-homme pour un utilisateur non-expérimenté. Il faut ajouter à cela le temps d’auto-formation aux bonne pratiques de l’impression 3D. Nous estimons qu’il faut environ 6 mois pour s’auto-former en ayant un usage modéré de l’imprimante. Pendant cette période, il aura fallu 15 jours-hommes consacré à l’auto-formation.

Ce temps d’apprentissage représente ici un mois de travail à temps plein, étalé sur 6 mois. Il s’agit d’un coût important pour l’entreprise, à ne pas négliger lors de l’achat de l’imprimante.

Si vous souhaitez réduire le temps d’appropriation de l’imprimante à 15 jours au lieu de 6 mois. Et réduire le nombre de jours-homme utilisés à 3 au lieu de 20, nous vous proposons un accompagnement et une formation à l’impression 3D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *